dimanche 20 septembre 2015

Pistes de scénarios pour la fin des années 60 (et une petite annonce...)

Note préliminaire : ceux qui ont envie de lire Face aux démons et qui n'aiment pas du tout les spoilers se passeront avec profit de la lecture de cet article...

Généralement, je fais jouer mes aventuriers à la suite immédiate de Face aux démons, à partir de la fin de l'année 66.

Profitons-en pour remettre une carte des Folandes, pour illustrer notre propos :



Nous sommes alors en présence de Folandes plus ou moins apaisées. Les Verougues n'ont plus pour colonies que Solker (une province au sud de Verlande), la Britaine (le nord-est de Borêne) et une partie des Milîles...


Nos amis colonialistes vont désormais se consacrer aux Milîles, qui présentent l'avantage d'être assez proches de chez eux, de pouvoir être conquises une à une, d'être désunies et qui disposent d'armées ridicules.

Bien sûr, pour justifier des expéditions militaires auprès de leur opinion publique, qui commence à se lasser des aventures guerrières qui finissent mal (maudits Edrulains !) et coûtent une fortune en impôts, ils vont devoir créer des incidents justifiant les interventions : Assassinats de diplomates, agressions de voyageurs, refus de signer des traités commerciaux... Ce dernier point constituant sans doute ce qu'il y a de pire qu'on puisse faire à un Verougue ! Nos fripons et friponnes auront donc mal de pain sur la planche pour leur mettre des bâtons dans les roues (et une première idée, une).


La guerre civile a pris fin sur Borêne. Kirondo, le seigneur de guerre qui s'est assis sur le trône, sera facilement manipulable par les Edrulains tant qu'il n'aura pas un puissant sorcier ou un démon pour le protéger (Une deuxième idée). Et il y aura toujours sur Borêne des orphelins, des (jolies) veuves, des barons crétins, des inquisiteurs à sauver, à empêcher de nuire ou tout simplement à ridiculiser (une troisième idée)

Malinche peut permettre de passer quelques mois, voire quelques années, fort aventureux. Il y a quantité de magesclaves à sauver et donc des darons et des maîtremages qui ne seront pas d'accord. (Quatrième idée)

Pour ceux qui, bien que, selon moi, le système ne s'y prête pas vraiment, ont envie de faire parler l'acier, les montagnes au centre de l'île pullulent de gobelins et autres trolls. Il y a plein de trésors à aller récupérer. Je vous laisse imaginer pourquoi vos friponnes et fripons iraient risquer leur peau pour aller piller des ruines antiques et déranger la tranquillité de peaux-vertes qui ne leur ont rien fait mais il y sans doute d'autres choses (ou personnes) à récupérer : un artefact indispensable, un enfant enlevé, une jeune (et jolie, forcément jolie) jeune dame également enlevée ou perdue ou, de façon plus originale, un affreux individu dont le témoignage est indispensable et qui ne sera sans doute et à priori pas d'accord pour suivre nos aventuriers ... (Cinquième idée)
Et puis, il y a ... Steffy d'Armale.

Steffy d'Armale est une puissance sorcière qui n'a qu'un seul but dans la vie : amasser la plus grande fortune possible. Elle n'a sans doute pas mangé à sa faim durant sa prime jeunesse ou trop fréquenté les Verougues, toujours est-il qu'elle n'en a et n'en aura jamais assez.

Et comme elle maîtrise à la perfection la métamorphose en un autre individu (dame ou monsieur, jeune ou vieux, dans n'importe quelle race des Folandes) entre autres talents magiques, elle peut être indifférement une jeune dame elfe magnifique, un homme dans la force de l'âge, un vieillard à l'air inoffensif.

Vu qu'elle n'a pas le moindre soupçon de morale ou d'éthique, elle va croiser un jour ou l'autre vos aventuriers et ces derniers vont l'empêcher de mener à bien ses plans machiavéliques.

Elle n'aura alors de cesse de les poursuivre de sa haine et nos friponnes et fripons lui rendront coup sur coup, car un fripon n'aime pas qu'on lui casse les burnes (ou les ovaires). Bien sûr, ils pourront compter sur l'aide des Edrulains...

C'est ce que j'ai commencé à faire avec mes amis Dichim Zoug et Tlon Uqbar. Leurs personnages vont souffrir et, nous, je sais qu'on va bien rigoler.

Et si vous vous joignez à nous ? Nous jouons par hangout, le mardi soir de 20h30 à 23h/23h30 généralement tous les quinze jours.

PS : Si la fiche détaillée de Steffy d'Armale vous intéresse, laissez-moi votre email et je partagerai le document avec vous.

2 commentaires:

Thierry Delnatte a dit…

Impeccable je cherchais pour mes joueurs un plan un peu plus précis ..j'aimerais surtout bien placer toutes les villes d'Entreville dont Miatoo.
Apres la lecture des 3 bouquins, je suis en train de rectifier sur la carte ROLL20.
Je viens de finir une partie avec mes joueurs IRL et ils m'ont réclamé une suite et dimanche soir (20H15/23H)je fais une partie sous mumble de teamnaheulbeuk et ROLL20 avec un autre groupe de 4 joueurs ..je suis preneur d'un joueur qui connait d'ailleurs en complément ^^

Etienne Bar a dit…

Miato est à mi-distance entre Beauxmats et Havredoux.
Pour le reste, je t'envoie un mail !