dimanche 17 novembre 2019

Friponnes 2, le retour ou la vengeance

Juste un petit mot pour dire que je viens de créer une page à l'instant pour vous parler de idées folles pour la prochaine version de Friponnes, le jeu qui met de bonne humeur.

Au menu, un terrain de jeu qui change beaucoup, du steampunk et toujours des méchant(e)s bien gratiné(e)s.

C'est là (page Friponnes à la sauce Steampunk) dans le bandeau de droite ou dans le menu sous le titre du Blog.

mercredi 30 octobre 2019

Esmeralda, nouvelles illustrations

Esmeralda Yasmine est une des prétirées du Livre de Base, créé par Djarkal.

Dessinée par Jahyra, elle était ainsi :


Son créateur a confié à une autre illustratrice, Iduna-Haya, le soin d'en faire une autre représentation, et cela donne :

Ou encore :


Le dessin original sur Deviant Art

Les sites d'Iduna-Hava, également sur Deviant Art :

dimanche 27 octobre 2019

Le Guide de la Friponne

Cela fait déjà quelque temps que je me dis qu'il me manque un petit opuscule qui permettrait d'introduire mon jeu et mon univers aux joueurs qui veulent s'en faire une première idée sans avoir à lire le kit d'initiation ou le livre des règles fourni gratuitement.

Je compte que ce doc reste sous la main des joueurs, rassemble des points de règles d'usage très fréquent et leur rappelle l'esprit du jeu.

Illustration de la tarazinboummante Jahyra
Voici donc le Guide de la Friponne : 8 pages A5 (7 de texte et une pour la carte des Folandes), certes écrites serrées mais qui, je crois, suffisent à vous mettre en appétit ou vous faire fuir.

A terme, je compte passer à 12 voire 16, pour ajouter quelques illustrations et aérer la mise en page et aussi le fournir en RTF pour que vous puissiez l'adapter à votre table

Je suis bien sûr impatient d'obtenir vos commentaires.
Pour ceux qui connaissent déjà, manque-t-il quelque chose de fondamental ?
Pour ceux qui découvrent, est-ce clair et compréhensible ?

samedi 12 octobre 2019

Les mains qui guérissent - Lauranna et quelques portraits...

Lauranna, l'ambassadrice de la Confrérie des Edrulains en la cité libre d'Havredoux, apparaissait (trop brièvement à mon goût) dans mes livres précédents. Cela faisait longtemps que j'avais envie d'un livre où elle aurait toute sa place et je pense y être parvenu avec Les mains qui guérissent.



Lauranna est un modèle d'élégance, rompue à tous les ronds de jambe que lui impose son statut de diplomate de haut vol. Qui pourrait imaginer qu'elle a connu la guerre dès son plus jeune âge ?
La Magie - elle est une guérisseuse fort douée - la préserve dans une certaine mesure des atteintes du temps. Mais cette apparence de femme un peu frivole, voire volage, masque une profonde mélancolie et une grande lassitude.
Heureusement, elle est bien entourée !

Vork, son premier garde du corps, est un homme-loup gigantesque, rompu à sa mission. Des plaisantins affirment dans son dos et hors de la portée de ses oreilles qu'il a du chien !
— Et Vork ?
— Il est vraiment immense. Tu avais le choix entre une dizaine et tu as pris le plus gros ?
— C’est à la limite de la muflerie ce que vous dites là, Madame Jahyra. Il est certes grand mais il est aussi rapide et il a l’oeil et le nez pour voir venir les tuiles. Tu ne le trouves pas beau ?
— Ce n’est pas trop ma tasse de thé, les loups.
— C’est un amant doué.
Je déglutis.
— Tu…
— Je ?
— Vous avez…

Si le beau loup laisse Jahyra indifférente, on ne peut pas en dire autant de Faldon, un autre garde du corps de l'ambassade.

Un peu plus tard Faldon, juste vêtu d’un pagne court, nous rejoint.Il est encore plus beau ainsi et je me prends à regretter de ne pas lui avoir demandé de partager sa nuit. La mienne a été trop brève.
J’ai chipé un des peignoirs de Lauranna, le prenant dans son armoire dans le noir. Ce n’est qu’une fois devant mon thé chaud que je me rends compte qu’il est quasi transparent et que je ne l’ai pas très bien noué. Ce coquin de Libreterran semble ravi du spectacle mais se contente de sourire de façon totalement craquante.

Et oui, la vie d'Edrulaine, ce n'est pas tous les jours facile !



Il nous reste encore 6 5 jours avant la fin du financement participatif et on a encore bien des paliers à franchir ! (édition du 13/10 : 2e palier - les 10 illustrations - franchi !)

Les illustrations de cette page sont bien sûr de la (toujours) tarazinboumante Jahyra (l'illustratrice, pas la mage-guerrière badass et coeur d'artichaut).

lundi 7 octobre 2019

Premiers crayonnés sur les Mains qui Guérissent

Jahyra nous a fait parvenir les premiers crayonnés des illustrations des Mains qui Guérissent au moment où celles-ci franchissaient le premier palier sur Ulule, celui qui nous assure de la publication de l'ouvrage.


Celle de gauche nous montre Jahyra sur le point de partir à la chasse de nuit aux Sangrelins (c'est le carquois plein qui me permet de d'affirmer cela) qui viennent assaillir le village où elle vit.

Et oui, il n'y a pas que de l 'amour dans ce livre !

La deuxième représente la mage-guerrière biclassée badass/cœur d'artichaud s'entretenir avec le grand maître Faëdar (un de ses boss) qui l'envoie au charbon. Et comme ça urge, il va jusqu'à lui prêter son dragon ! Le dragon reste en effet le moyen de transport le plus rapide des Folandes...

Juste un mot pour vous rappeler que ce roman constitue une excellente introduction aux Folandes, qu'il n'est nullement besoin de m'avoir déjà lui pour comprendre ce texte. Le livre a été relu par des personnes (qu'ils en soient remerciés) ne connaissant pas mon univers et leurs retours mis à contribution, en particulier pour rédiger la nouvelle d'introduction "un si fol espoir" qui précède le texte principal.

A l'heure où j'écris ces lignes, il nous reste 504 euros pour atteindre le palier qui nous permettra d'avoir 10 illustrations qui ne pourront qu'être superbes.

En 11 jours et avec votre aide, cela ne peut que se réaliser.

On compte très fort sur vous ! Partagez, souscrivez, parlez-en autour de vous !

mardi 24 septembre 2019

"En route !", une fan-fiction de Didier Gazoufer

Mon excellent ami et grand fan de mon univers et de mes écrits (il y en a) a écrit et publié sur son site "En route", une nouvelle qui se passe...  dans les Folandes !



Découvrir ce texte me laisse impression curieuse. Très agréable, certes, mais curieuse. Didier a parfaitement intégré les principes de mon univers et particulièrement ceux qui régissent Libreterre mais certains points m'ont fait un peu bondir (non, Néalanne n'est pas d'un tempérament aussi ardent, Didier. Enfin, pas toujours ! ^_^)

Puisque ce texte est sous licence "Art Libre", ce que je salue, et que Didier m'en a donné l'autorisation, je ne vais pas me gêner pour le modifier à ma sauce et en faire ma version.

Mais pour cela, il vous faudra un peu de patience !

Et si, parmi vous, certains ont envie de l'imiter, qu'ils le fassent ! Surtout, n'hésitez pas.



Le financement participatif de mon prochain roman à sortir chez Stellamaris est toujours en cours.

Même si le fait d'atteindre le premier palier de 700 Euros ne fait guère de doute à l'heure où j'écris ses lignes, je ne peux que vous encourager à partager cette information et, si vous le pouvez et en avez envie, à souscrire. Car ce texte serait plus beau avec 10 ou 12 ou même 14 illustrations que 5 !

Grand merci pour votre aide !




mercredi 18 septembre 2019

Les Mains qui Guérissent sur Ulule

Ca y est, c'est parti !

Mon prochain livre est en financement participatif sur Ulule depuis ce matin. L'objet du financement participatif est de financer la création des illustrations.

Lauranna, par Jahyra

J'ai toujours adoré les romans illustrés et je trouve triste que ce genre soit un peu tombé en désuétude. L'enthousiasme de Jahyra, qui a pourtant déjà produit près de 200 illustrations autour de mon jeu de rôle, et celui de Michel (aka Stellamaris), mon éditeur, m'ont convaincu de me lancer.

Cela faisait aussi longtemps que j'avais envie d'écrire une histoire dont Lauranna, présente dans mes écrits passés mais surtout dans la plupart de mes parties de Jeu de Rôle, serait l'héroïne. C'est donc chose faite. L'autre personnage principal de cette romance qui n'en est pas tout à fait une est une certaine Jahyra, une Edrulaine bi-classée Badass-Coeur d'artichaud (On se demande bien où j'ai été chercher un nom pareil et toutes les explications vous en seront bien sûr données dans le livre).

Pour vous mettre l'eau à la bouche, vous pouvez consulter quelques extraits du livre ici.

Bien évidemment, votre soutien sera précieux pour que ce projet soit une aussi belle réussite que ceux qui l'ont précédé..

On compte sur vous.